Logo

Créée en 1996 par monsieur Pierre Mantha, la Fondation Père Lindsay a au fil des ans recueilli auprès de donateurs privés d’importantes sommes qui auront permis de poursuivre une rénovation en profondeur des infrastructures du Camp musical Père Lindsay.

Grâce à une contribution de près de 600 000$ de la Fondation Père Lindsay jumelée à l’apport financier du Ministère de la Culture et des Communications du Québec, une nouvelle résidence pour les professeurs du camp est érigée en 2000 ; on la nomme Villa Jean-Cypihot, du nom d’un généreux donateur. Cette construction fut suivie en 2009, de nouveau avec le support financier du ministère de la culture et des communications, d’une seconde résidence à laquelle la Fondation a contribué pour près de 300 000$.  Le Camp musical a voulu honorer le soutien depuis 1996 de Monsieur Mantha comme président de la Fondation et grand donateur en nommant cette nouvelle résidence Villa Mantha.

De 2000 à 2013, la Fondation Père Lindsay a versé au Camp, grâce aux fonds recueillis auprès de donateurs et à la location des deux villas, plus de 500 000$ pour couvrir les frais de financement et d’occupation des résidences. Et depuis 1996, la Fondation fait un don annuel au Programme de bourses et d’aide financière du Camp, destiné à offrir un soutien financier à de jeunes campeurs dont la famille n’aurait pas les moyens d’acquitter en entier les frais de séjour. Cela permet de rendre les activités d’éducation musicale accessibles à des jeunes musiciens provenant de tous les milieux de la société. Au total, plus de 700 000$ ont été remis à plus de 1000 campeurs grâce à cet apport.

La Fondation Père Lindsay remet également des bourses à de jeunes musiciens prometteurs, dont d’anciens campeurs, afin qu’ils poursuivent le développement de leurs talents au Centre d’arts Orford, au Domaine Forget ou auprès d’autres institutions de prestige.

Le Camp remercie la Fondation Père Lindsay pour son appui indéfectible.